• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

Sciences humaines et sociales

Master Alimentation Durable et Résilience Territoriale

Gestion des territoires et développement local
  • Niveau d'étude visé

    BAC +5

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Composante(s)

    UFR Sciences des Territoires et de la Communication, CFA Bordeaux Montaigne

  • Langue(s) d'enseignement

    Français, Anglais

Présentation

Le parcours ADRET s’intéresse aux questions liées à l’alimentation humaine, de la production à la consommation en passant par la commercialisation, à la campagne comme en ville, au Nord comme au Sud.

Il s’inscrit dans le cadre de la gestion territoriale et du développement local.

Il répond aux nouvelles attentes sociétales en matière de productions de qualité, d’éthique, de solidarité, de durabilité, qu’elle soit économique, sociale ou environnementale.

Une attention particulière est donnée aux dynamiques spatiales et aux sociétés humaines, notamment dans leur accès à une alimentation de qualité.

Ce parcours prépare aux métiers de l’animation territoriale.

De nombreux sujets sont analysés au cours des deux années : histoire de l’alimentation, agriculture et signes de qualité (SIQO), vigne et vin, circuits courts, relocalisation de l’agriculture, Programmes Alimentaires Territoriaux (PAT), agriculture urbaine, tourisme (notamment œno-tourisme, tourisme gourmand), patrimonialisation, solidarité, développement international, etc.

Des mutualisations fortes sont effectuées avec des établissements partenaires : Bordeaux Sciences Agro (BSA) - avec une co-accréditation du diplôme - et l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV) de l’Université de Bordeaux.

La formation s’appuie sur un grand nombre de partenaires extérieurs – tant pour les enseignements que pour les stages – spécialisés dans ces différents domaines.

Lire plus

Objectifs

Le parcours ADRET est un master de Gestion des territoires et développement local.

Il vise à former des cadres d’organismes œuvrant dans le domaine de l’alimentation, des concepteurs.trices de projets ou de programmes, ou encore des chargé.e.s de mission au sein de collectivités territoriales, ONG ou associations.

Il repose par conséquent sur la mobilisation de savoirs spécialisés de haut niveau et la capacité à mener une réflexion critique.

La conduite ou le suivi de projets opérationnels de développement local - ou à d’autres échelles de l’action territoriale – sont des points clés de la formation.

Des outils et méthodes d’analyse sont ainsi apportés dans le cadre des enseignements, comme la cartographie (CAO et SIG), la production d'images fixes et animées (photo et vidéo), les techniques d’enquêtes, et le diagnostic territorial.

Une attention particulière est donnée à la communication autour de l’alimentation.

La mise en situation professionnelle est essentielle à la formation, dans le cadre de projets tuteurés et de stages en M1 et M2.

Lire plus

Les + de la formation

La formation s’appuie sur une mise en pratique dès le début des enseignements de M1 dans le cadre d’un projet tuteuré de groupe. Il répond à une commande officielle de la part d’un organisme public (collectivité territoriale par exemple) ou associatif.

En outre, à l’issue de chaque unité d’enseignements, des rencontres sont prévues avec des acteurs locaux, en situation. Des visites de terrain sont donc organisées tout au long des deux années du Master.

Des enseignements de photographie, de vidéo, mais aussi sur l’écriture et l’oralité sont proposés, de manière à accentuer la formation sur la communication sur les questions liées à l’alimentation (à destination des professionnels du secteur, des collectivités locales, ou de la presse par exemple).

Parmi les éléments majeurs de la formation, l’accréditation avec l’école d’agronomie Bordeaux Sciences Agro (BSA) permet aux étudiant.e.s de bénéficier sur leur diplôme d’un certificat de spécialité.

Un suivi rigoureux est proposé par la Direction de l'orientation, des stages et de l'insertion professionnelle (DOSIP) de l’université de manière à accompagner les étudiant.e.s dans la préparation de leur projet professionnel et de leur insertion professionnelle : étude du marché de l'emploi via l'analyse d'offres, stratégies de recherche de stage et d'emploi, élaboration de CV et de lettres de motivations, préparation aux entretiens de recrutement.

Enfin, il est à noter que de nombreux partenaires interviennent dans la formation – et peuvent proposer des stages (liste non exhaustive évoluant en fonction des années) :
AREPO, Audrey Aubard Consulting, Bordeaux Métropole, Chambres d’Agriculture (Chambre Régionale de Nouvelle-Aquitaine, et Chambre de Gironde), Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine, Conservatoire des Races d'Aquitaine, Grand Projet des Villes Rive droite, INAO, de nombreux Organismes de Défense et de Gestion (ODG) du Sud-Ouest de la France, Parc Naturel Régional (PNR) du Médoc, Banque Alimentaire, etc.

Dimension internationale

La possibilité de faire un stage à l’étranger, dans le cadre d’une mobilité, est encouragée par l’équipe enseignante.

Bibliographie

  • Bérard Laurence, Marchenay Philippe, 2004, Les Produits de terroir, Paris, CNRS, 230.
  • Bordeaux et ses vignobles. Un modèle de civilisation, sous la dir. de Schirmer Raphaël, 2020, Bordeaux, Sud Ouest, 320.
  • Bourdier Frédéric, Grenier-Torres Chrystelle, 2017, L’interdisciplinarité, un enjeu pour le développement, Paris, Karthala, 324.
  • Chiffoleau Yuna, 2019, Les circuits courts alimentaires : entre marché et innovation sociale, Toulouse, Erès, 176.
  • Fumey Gilles, Raffard Pierre, 2018, Atlas de l'alimentation, Paris, CNRS, 238.
  • Hinnewinkel Jean-Claude, 2004, Les terroirs viticoles, origines et devenirs, Bordeaux, Féret, 228.
  • Morel Juliette, 2021, Les cartes en questions, Paris, Autrement, 160.
  • Paturel Dominique, Ndiaye Patrice, 2020, Le droit à l’alimentation durable en démocratie, Nîmes, Champ social, 242.
  • Quellier Florent, 2021, Histoire de l'alimentation de la Préhistoire à nos jours, Paris, Belin, 800.
  • Schirmer Raphaël, 2018, Vignes et vins, Paris, Glénat, 232.
  • Smit Warren, 2016, "Urban governance and urban food systems in Africa: Examining the linkages", Cities 58: 80-86.
  • Soula Audrey, Yount-André Chelsie, 2020, Manger en ville, Versailles, Quae, 175.
  • Stanziani Alessandro, 2005, Histoire de la qualité alimentaire, Paris, Le Seuil, 444.
  • Violier Philippe, Duhamel Philippe, 2021, Le Tourisme en France, tome 1 & 2, Londres, ISTE Editions, 282 et 232 p.
Lire plus

Établissement(s) cohabilité(s)/partenaire(s)

Laboratoire(s) partenaire(s)

Organisation

Semestre 1 :

  • Projet tutoré.
  • Boîte à outils 1 (SIG, cartographie, enquêtes...).
  • Le territoire : du diagnostic à l'animation.
  • Monde agricole, alimentation et orientation qualitative.
  • Développement local : environnement et milieux fragiles.
  • Compétences transversales.

Semestre 2 :

  • Boîte à outils 2 (SIG, images fixes et animées, etc.).
  • Gouvernance territoriale, politiques publiques et acteurs.
  • Développement local au Sud et au Nord.
  • Agriculture urbaine : un nouvel enjeu.
  • Alimentation - consommation : solidarité, éthique, durabilité.
  • Compétences transversales (dont stage de 4 mois ; de mars à septembre).

Semestre 3 :

  • Circuits courts et relocalisation de l'agriculture.
  • De la viticulture à l’œnologie.
  • Patrimonialisation, animation et valorisation.
  • Séminaire.
  • Outils d’animation et de valorisation : écriture et oralité.

Semestre 4 :

Stage de 6 mois (de mars à septembre).

Lire plus

Stages et projets tutorés

Projet tutoré de groupe en M1, organisation d’un séminaire en M2.
Stages obligatoire en M1 (3 mois minimum) et en M2 (6 mois).

Lire plus

Contrôle des connaissances

Comprendre les modalités de contrôle des connaissances : cliquez ici

Lire plus

Ouvert en alternance

La formation est également organisée en contrat d'apprentissage ou en contrat de professionnalisation en 1 an en Master 2.

Contact : CFA Bordeaux Montaigne (cfa @ u-bordeaux-montaigne.fr)

Se renseigner sur le CFA Bordeaux Montaigne

Lire plus

Programme

Sélectionnez un programme

Master 1 Alimentation durable et résilience territoriale

Voir la page complète de ce parcours

  • Projet tutoré

    4 crédits
  • Boîte à outils 1

    6 crédits
  • Le territoire : du diagnostic à l'animation

    5 crédits
  • Monde agricole, alimentation et orientation qualitative

    6 crédits
  • Développement local : environnement et milieux fragiles

    6 crédits
  • Compétences transversales

    3 crédits
  • Boîte à outils 2

    4 crédits
  • Gouvernance territoriale, politiques publiques et acteurs

    5 crédits
  • Développement local au Sud et au Nord

    5 crédits
  • Agriculture urbaine : un nouvel enjeu

    5 crédits
  • Alimentation - consommation: solidarité, éthique, durabilité

    5 crédits
  • Compétences transversales 2

    6 crédits
  • Facultatif

    • Bonus S2

      • Au choix : 1 parmi 4

        • Sport Semestre 2

          • Facultatif

            • Badminton Semestre 2

            • Fitness Semestre 2

            • Handball Garçon S2

            • Relaxation Semestre 2

            • Volley Ball Garçon Semestre 2

            • Escalade Semestre 2

            • Judo Semestre 2

            • Kayak Semestre 2

            • Rugby Semestre 2

            • Volley Ball Fille Semestre 2

            • Ahtletisme Semestre 2

            • Basket Fille Semestre 2

            • Football Semestre 2

            • Futsal Semestre 2

            • Pratiques de la forme Semestre 2

            • Danse Classique Semestre 2

            • Basket Garçon Semestre 2

            • Interuniversitaire Semestre 2

            • Musculation Semetres 2

            • Rock Semestre 2

            • Tennis Semestre 2

            • Trampoline Semestre 2

            • Danse Contemporaine Semestre 2

            • Handball Fille Semestre 2

            • Danse Latine Semestre 2

            • Natation Semestre 2

            • Agrès S2

            • ZUMBA Semestre 2

        • AFP Langue Française Appliquée S2

        • Action de Formation Personnelle Semestre 2

        • Engagement étudiant

Master 2 Alimentation durable et résilience territoriale

Voir la page complète de ce parcours

  • Circuits courts et relocalisation de l'agriculture

    7 crédits
  • De la viticulture à l'oenologie

    7 crédits
  • Patrimonialisation, animation et valorisation

    8 crédits
  • Séminaire

    4 crédits
  • Outils d’animation et de valorisation : écriture et oralité

    4 crédits
  • Stage

    30 crédits
  • Facultatif

    • Bonus S2

      • Au choix : 1 parmi 4

        • Sport Semestre 2

          • Facultatif

            • Badminton Semestre 2

            • Fitness Semestre 2

            • Handball Garçon S2

            • Relaxation Semestre 2

            • Volley Ball Garçon Semestre 2

            • Escalade Semestre 2

            • Judo Semestre 2

            • Kayak Semestre 2

            • Rugby Semestre 2

            • Volley Ball Fille Semestre 2

            • Ahtletisme Semestre 2

            • Basket Fille Semestre 2

            • Football Semestre 2

            • Futsal Semestre 2

            • Pratiques de la forme Semestre 2

            • Danse Classique Semestre 2

            • Basket Garçon Semestre 2

            • Interuniversitaire Semestre 2

            • Musculation Semetres 2

            • Rock Semestre 2

            • Tennis Semestre 2

            • Trampoline Semestre 2

            • Danse Contemporaine Semestre 2

            • Handball Fille Semestre 2

            • Danse Latine Semestre 2

            • Natation Semestre 2

            • Agrès S2

            • ZUMBA Semestre 2

        • AFP Langue Française Appliquée S2

        • Action de Formation Personnelle Semestre 2

        • Engagement étudiant

Admission

Conditions d'accès

La capacité d'accueil du master est de 15 places. Cette capacité comprend les recrutements des candidats sur titres français et étrangers ainsi que les étudiants sous "convention césure" qui réintègrent la formation .

Utilisation des données personnelles dans le cadre d’une candidature pour cette formation : pour en savoir plus

En master 1 :

Licences conseillées :

  • licence mention géographie et aménagement, parcours géographie de l'aménagement et de l'environnement de l'université Bordeaux Montaigne
  • licence mention géographie et aménagement, parcours géographie du développement des territoires de l'université Bordeaux Montaigne
  • licences de géographie et aménagement
  • Licences d’autres disciplines : histoire, économie, sociologie, droit, voire même des licences des sciences de la nature s’intéressant aux questions de l’alimentation (œnologie, biologie, etc).
  • ou diplôme français ou étranger (bac+3) admis en dispense

Autres titres :

  • diplôme français certifié par l’État et publié au Journal officiel (niveau 6 selon la nomenclature des diplômes par niveau ou niveau II)
  • diplôme étranger correspondant à un niveau bac + 3 minimum
  • pour les formations non sanctionnées par un diplôme d’État (Diplôme d'Université, DUETI, Diplôme délivré par un établissement d'enseignement supérieur non reconnu par l’État...), une demande de validation des études supérieures (VES) est à effectuer  en parallèle à la demande d'admission APOFLUX. 

Licences professionnelles :

Conformément aux dispositions de l'article 1 de l'arrêté du 17 Novembre 1999 relatif à la licence professionnelle, "la licence professionnelle est conçue dans un objectif d'insertion professionnelle". Ainsi, les titulaires d'une licence professionnelle peuvent postuler pour une admission en master.

Modalités de recrutement : dossier

Les éléments constitutifs du dossier permettront :

- d'apprécier la nature et la cohérence du cursus antérieur du candidat au regard du master visé ainsi que les compétences acquises et les résultats obtenus

- d'exposer le projet professionnel et la motivation du candidat (le détail des pièces à fournir sera précisé dans le dossier de candidature)

 

En master 2 :

Sont admis à s'inscrire de droit :

Les étudiants de Bordeaux Montaigne, admis au M1, qui passent en année supérieure, l'année en cours, dans le même master et le même parcours.
Se réinscrire

Pour les autres cas : dossier 

  • étudiants titulaires d'un master 1 dans l'une des disciplines suivantes : géographie, environnement, agronomie, économie, histoire, sociologie, communication...
  • ou étudiants titulaires d'un diplôme français ou étranger (bac+4) admis en dispense

Comment constituer un dossier de candidature en M1 ou M2 ?

  • Étudiants titulaires de diplômes français : 
    dossier Apoflux à télécharger : du 1er mars au 15 avril 2022
    Accéder à Apoflux
  • Étudiants titulaires de diplômes étrangers : dates et procédures spécifiques en savoir +
Lire plus

Niveau d'entrée

BAC +3

Niveau d'entrée obligatoire

Oui

Pré-requis nécessaires

DELF B2 demandé pour les non francophones

Lire plus

Et après

Savoir faire et compétences

Compétences disciplinaires

Le parcours ADRET transmet aux étudiant.e.s des savoirs théoriques et méthodologiques nécessaires à la production d’analyses in situ.

Les savoirs disciplinaires sont multiples :

  • Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, et développer une conscience critique de ces derniers ; développer une expertise scientifique ;
  • Décrypter les enjeux des politiques qualitatives dans la durée et dans le temps présent ;
  • Connaître les acteurs majeurs des politiques liées à la qualité dans les domaines de l’alimentation ;
  • Varier les échelles de l’analyse ;
  • Identifier les acteurs publics (de l’Europe aux collectivités territoriales), les acteurs issus du monde professionnel, et les jeux d’acteurs qui en découlent.

Les savoir-faire développés tout au long du Master sont nombreux, parmi lesquels la capacité à s’exprimer clairement à l’oral et à l’écrit, à développer un diagnostic territorial, à cartographier des phénomènes spatiaux divers et à de multiples échelles (CAO et SIG), à mener des enquêtes, à monter et/ou animer sous des formes diverses un projet.

La photographie et la vidéo sont également des compétences apportées par le master.

L’innovation est essentielle (compréhension d’informations nouvelles, capacité à élaborer des propositions et préconisations).

Compétences professionnelles

Des savoir-être professionnels sont enfin développés et attendus des étudiant.e.s au long du cursus, notamment la capacité d’adaptation, le travail en équipe, l’autonomie, la rigueur, la curiosité et la réactivité.

Compétences transversales et linguistiques

  • Langue disciplinaire (Anglais).
  • Initiation à la recherche historique.
  • Recherche documentaire (culture générale, bibliographie, veille documentaire et informationnelle).
  • Insertion professionnelle.

Parcours professionnels

Futurs médiateurs.trices et animateurs.trices territoriaux, les étudiant.e.s sont aptes, à l’issue de leur apprentissage, à mettre en relation produit et territoire pour initier des procédures allant de la démarche de labellisation d'un produit à la communication le concernant.

Le parcours ADRET forme directement à des métiers d’animation, de valorisation, de promotion d'un territoire et de ses produits, et.ou dans des domaines proches touchant à la commercialisation et la consommation.

Chargé.e de mission, chef.fe de projet ou consultant.e, il.elle est amené.e à assurer, souvent en équipe et en réseau, des fonctions variées : veille pluridisciplinaire et approches prospectives, ingénierie d'actions, marketing, gestion financière ou encore management.

Lire plus

Que sont devenus les diplômés de cette formation ?
Consultez les résultats des enquêtes menées par l'observatoire des étudiants.

Poursuite d'études

Possibilité de continuer en Doctorat de Géographie et aménagement.

Lire plus

  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés

  • S'inscrire