• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

Illness Narratives and Trauma Narratives in American Lit.

  • Code Apogée

    1MIAM52

  • Composante(s)

    UFR Langues et Civilisations

  • Période de l'année

    Semestre 1

Description

Ce séminaire propose d’étudier l’écriture de la souffrance — qu’elle soit physique, mentale ou morale, consécutive à une maladie ou à une expérience traumatique — dans la littérature américaine, et le rôle que joue l’écriture face à la maladie ou au trauma. Il sera divisé en deux parties.

La première partie s’intéressera au récit de maladie (« illness narrative ») et tentera de répondre à la question : comment se disent les maux, physiques ou psychiques, avec les mots du récit ? L’étude portera sur deux œuvres :

  • un récit de fiction : The Story of Forgetting (2008) de Stefan Merrill Block,
  • une nouvelle : « The Yellow Wallpaper » (1892) de Charlotte Perkins Gilman

Il s’agira d’étudier les modes d’énonciation de la maladie (et de la douleur), ainsi que les modes de représentation du corps ou de l’esprit malades dans deux types de récit (fiction, nouvelle) à la première et à la troisième personne. On s’intéressera aussi aux formes de résistance que peut fournir l’écriture (humour, ironie, parodie, discours métaphorique ou fragmentation pour ne citer que quelques exemples) avant de tenter une évaluation de l’approche dite « vitaliste » des philosophes Georges Canguilhem, Gilles Deleuze ou, plus récemment, Philippe Godin.

Dans le prolongement de ce premier volet, la seconde partie du séminaire permettra d’aborder des textes d’écrivaines américaines dans lesquels la question du trauma tient une place centrale. Ce volet s’articulera dans un premier temps autour des modes de représentation du corps en souffrance, corps qu’il s’agit de concevoir autant dans sa dimension individuelle (un corps de femme ici) que collective (le corps social). Nous nous pencherons ensuite sur des textes qui tentent de mettre en mots l’indicible d’une expérience traumatique, qu’il s’agisse de l’holocauste (Ozick) ou de l’odyssée des « picture brides », confrontées à la réalité du « Rêve » américain et condamnées à l’oubli dans les camps d’internement pour Japonais lors de la Seconde Guerre mondiale. Les œuvres au programme sont les suivantes :

  • les deux nouvelles rassemblées dans le recueil The Shawl (1989) de Cynthia Ozick,
  • un roman contemporain : The Buddha in the Attic (2011) de Julie Otsuka.

N.B. Il est vivement recommandé aux étudiants s’inscrivant à ce séminaire d’avoir lu Beloved de Toni Morrison (édition recommandée : New York, Vintage, 2004 [1987]). Il y sera fait référence au début du cours pour poser les jalons de la réflexion. L’essai de Morrison intitulé « The Site of Memory » (cf. bibliographie ci-dessous) fait partie des textes fondateurs dont la lecture est aussi conseillée en priorité.

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Illness Narratives and Trauma Narratives in American Lit. - TDTravaux Dirigés12h
  • Illness Narratives and Trauma Narratives in American Lit. - CMCours Magistral12h

Contrôle des connaissances

Chaque étudiant devra rédiger une ou deux fiches de lectures sur des ouvrages critiques proposés dans la bibliographie du séminaire après accord de son enseignante ; ces fiches seront évaluées et diffusées par la suite à l’ensemble du groupe afin de réaliser un vrai travail en commun. Chaque étudiant devra également passer un examen oral final, soit avec le Professeur Durrans soit avec le Professeur Antolin, sur l’ensemble du programme du séminaire. La note finale sera composée de ces deux notes : 30% pour le travail écrit et 70% pour l’examen oral. Par ailleurs, chaque étudiant sera tenu d’effectuer chaque semaine sur la plate-forme Moodle les exercices et les recherches qui lui seront proposées : le séminaire ne pourra être validé sans ce travail hebdomadaire régulier.

Lire plus

Informations complémentaires

Attention, ce séminaire est uniquement offert à la FAD

Lire plus

Bibliographie

Sources primaires (lecture obligatoire) :

  • Merrill Block, Stefan. The Story of Forgetting. London: Faber & Faber, 2008.
  • Perkins Gilman, Charlotte. « The Yellow Wallpaper » (1892) in The Yellow Wallpaper and Other Stories. Mineola, NY: Dover Publications, 1997.
  • Otsuka, Julie. The Buddha in the Attic. New York: First Anchor Books, 2012 [2011].
  • Ozick, Cynthia. The Shawl. New York: Vintage, 1990 [1989].

N.B. Students are strongly advised to have read Toni Morrison’s Beloved (recommended edition: New York, Vintage, 2004 [1987]). Preliminary references to this novel will lay the foundation of our questioning in this course. Morrison’s essay “The Site of Memory” (see bibliography below) is also one of the founding texts that will guide our reflection.

 

Ouvrages critiques (lecture recommandée) :

  • Antolin, Pascale. “L’écriture thérapeutique de Stefan Merrill Block dans The Story of Forgetting”, Transatlantica, 1, 2013. http://transatlantica.revues.org/6410.
  • Broyard, Anatole. Intoxicated by My Illness and Other Writings on Life and Death. New York : Fawcett Columbine, 1992.
  • Canguilhem, Georges. Le Normal et le pathologique. Paris : PUF « Quadrige », 1966. (English version: The Normal and the Pathological)
  • Deleuze, Gilles. Critique et Clinique. Paris : Minuit, 1993. (chapitres 1, 8, 9, 13) (English version: Essays Critical and Clinical)
  • Franck, Arthur W. The Wounded Storyteller. Chicago: University of Chicago Press, 1995.
  • Freud, Sigmund. « Le Président Schreber » in Cinq psychanalyses. Trad. Marie Bonaparte & Rudolph M. Lœwenstein. Paris : PUF, 1954. (English version: The Schreber Case)
  • -------------- . Le Mot d’esprit et ses rapports avec l’inconscient (1905) http://classiques.uqac.ca/classiques/freud_sigmund/le_mot_d_esprit/le_mot_d_esprit.html (English version « Humor ») http://www.scribd.com/doc/96405873/Sigmund-Freud-Humor-1927)
  • Godin, Philippe. Asphyxiante santé. Paris : L’harmattan, 2008.
  • Hunsaker Hawkins, Anne. Reconstructing Illness. Studies in Pathography. West Lafayette, Ind.: Purdue UP, 1993.
  • Lecercle, Jean-Jacques. « Fous littéraires ». http://ecrits-vains.com/doxa/lecercle_c.html
  • Malabou, Catherine. Ontologie de l’accident. Paris : Éditions Léo Sheers, 2009.
  • Scarry, Elaine. The Body in Pain. The Making and Unmaking of the World. Oxford: Oxford UP, 1985. (Introduction, Part One: chapter 1)
  • Woolf, Virginia. « On Being Ill » in Selected Essays, Oxford: Oxford UP, 2008.
  • Zaoui, Pierre. La Traversée des catastrophes. Paris : Seuil, 2010. (Introduction, chapitres/chapters I, VI, Conclusion “La fin du pire ?”)

 

  • Abraham, Nicolas and Maria Torok. The Shell and the Kernel, Vol. 1. Ed., trans., and intro. Nicholas  T. Rand, Chicago: University of Chicago Press, 1994.
  • Bernard-Donals, Michael & Richard Glejzer. Between Witness and Testimony: The Holocaust and the Limits of Representation, New York: State University of New York, 2001.
  • Buelens, Gert, Sam Durrant and Robert Eaglestone. The Future of Trauma Theory: Contemporary Literary and Cultural Criticism, New York: Routledge, 2014.
  • Caruth, Cathy. Trauma: Explorations in Memory, Baltimore: The Johns Hopkins University Press, 1995.
  • ---. Unclaimed Experience: Trauma, Narrative, and History. Baltimore, MD, and London: Johns Hopkins University Press, 1996.
  • Freud, Sigmund. Beyond the Pleasure Principle, disponible en ligne sur http://www.clas.ufl.edu/users/burt/beyondthepleasureprinciplestandardedition.pdf.
  • ---. Moses and Monotheism, disponible en ligne sur https://blogs.commons.georgetown.edu/orientalism-spring2011/files/Moses-and-Monotheism0001.pdf.
  • LaCapra, Dominick. Representing the Holocaust: History, Theory, Trauma. Ithaca, NY, and London: Cornell University Press, 1994.
  • Leys, Ruth. Trauma: A Genealogy, Chicago: The University of Chicago Press, 2000.
  • Morrison, Toni. « The Site of Memory », Inventing the Truth : The Art and Craft of Memoir (ed. William Zinsser), Boston, New York : Houghton Mifflin, 1995, pp. 83-102, disponible en ligne sur http://blogs.umass.edu/brusert/files/2013/03/Morrison_Site-of-Memory.pdf
  • Schwab, Gabriele. Haunting Legacies: Violent Histories and Transgenerational Trauma, New York: Columbia University Press, 2010.
Lire plus